IMMEUBLE « RÔTILLON A + B’ »

LAUSANNE

Description de la construction

Le projet a été élaboré en suivant le plan d’affectation et de son règlement, datant de février 1994.

Ce plan détermine les volumes et l’affectation des niveaux des bâtiments tout en privilégiant la préservation des espaces publics préexistants, en particulier le réseau des rues et ruelles.

L’îlot A est en effet traversé par une ruelle sans nom et d’escaliers qui aboutissent à un schéma de dessertes en croix qui apporte en son centre de l’air et de la lumière. Il en résulte une superstructure de quatre volumes distincts qui surgissent du socle commun et que relient un jeu de venelles, de passerelles, d’escaliers et d’ascenseurs extérieurs. Ces derniers desservent l’ensemble de l’îlot du sous-sol au cinquième étage et constituent de la sorte sa colonne vertébrale.

Les niveaux au rez-de-chaussée de la ruelle sans nom et de la rue du Flon sont affectés à des commerces alors que les niveaux supérieurs des quatre corps de bâtiment sont destinés à des logements sur un niveau ou des duplex. Une crèche-garderie a trouvé place au deuxième étage des quatre corps de bâtiments agrémentée d’un espace de récréation situé en toiture-terrasse des corps nord de bâtiment. Un sous-sol commun rassemble les locaux techniques, les caves et buanderies nécessaires aux logements, les dépôts des commerces ainsi qu’un abri de protection civile servant de garage à vélos.



Description des travaux CV

Etude de la physique du bâtiment pour l’enveloppe extérieure de l’immeuble.

La production de chaleur est assurée par un branchement sur le réseau à distance de Pierre-de-Plan.

Les locaux des appartements, de la garderie et des commerces sont chauffés par un chauffage de sol, avec régulation locale dans chaque pièce à l’aide d’un thermostat d’ambiance.

Tous les locaux du bâtiment sont équipés d’une ventilation hygiénique, système double-flux, avec récupération de chaleur de 80% sur l’air vicié, permettant un renouvellement d’air mécanique doux et contrôlé, assurant également une évacuation adéquate des mauvaises odeurs et de l’humidité des locaux sanitaires.

ref_img