COLLEGIALE

ROMONT

Description de la construction

La Collégiale Notre-Dame de l’Assomption de Romont est un magnifique monument gothique. Elle renferme des trésors de pierre, de fer et de verre. La première église, consacrée au XIIIe siècle. La molasse locale sert de pierre de construction, mais seul le clocher, en grès coquillier, présente encore ses pierres d’origine. On observe différents styles, des décors, des hauteurs de nefs, des formes de piliers, des sculptures de chapiteaux et des remplages. Il n’y a pas, dans le bas-côté droit, deux fenêtres identiques. Des années de travaux expliquent ces contrastes.



Description des travaux CV

La réflexion de départ était de raccorder le bâtiment au chauffage à distance et supprimer la production de chaleur mazout. Avec le concept mis en place, lorsque l’église est innocupée, elle est tempérée par des convecteurs placés dans le plénum sous les bancs.

En mode occupée, une pulsion d’air chaud passe au travers des convecteurs permettant d’offrir une température agréable aux paroissiens.

ref_img ref_img